Norme ISO 22000 : Pour la sécurité des denrées alimentaires

La sécurité alimentaire est un enjeu crucial pour tous les acteurs de l'industrie agroalimentaire et les consommateurs. La norme ISO 22000 définit les exigences pour un système de gestion de la sécurité alimentaire adapté à toutes les entreprises du secteur. Découvrez les avantages de cette norme et son importance pour garantir la sûreté des produits alimentaires.

Qu'est-ce que la norme ISO 22000 ?

La norme ISO 22000 est une norme internationale qui définit les exigences pour un système de management de la sécurité des denrées alimentaires (SMSDA). Ce système englobe un ensemble de processus, procédures et pratiques ciblant la maîtrise des risques affectant la sécurité alimentaire, couvrant toutes les étapes de la chaîne alimentaire, de la production à la consommation.

Cette norme repose sur l'analyse des dangers et la maîtrise des points critiques (HACCP), méthodologie centrée sur l'identification, l'évaluation et le contrôle des dangers significatifs pour la sécurité alimentaire. Elle intègre également des principes de management de la qualité, incluant l'approche par processus, l'amélioration continue, la satisfaction du client et l'engagement des employés.

Faisant parti du domaine de la certification alimentaire, la norme ISO 22000 s'adresse à tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire, indépendamment de leur taille, de leur secteur d'activité ou des produits qu'ils proposent. Elle se focalise sur la sécurité alimentaire, sans aborder la qualité nutritionnelle, la conformité réglementaire ou la responsabilité sociale. De plus, elle est compatible avec d'autres normes de management de l'ISO, telles que l'ISO 9001 (qualité), l'ISO 14001 (environnement) ou l'ISO 45001 (santé et sécurité au travail).

Pourquoi adopter la norme ISO 22000 ?

Adopter la norme ISO 22000 est judicieux si votre but est de :

Construire la confiance avec vos clients et vos parties prenantes

  • La norme ISO 22000 témoigne de votre engagement envers la sûreté alimentaire, répondant ainsi aux attentes de vos clients, fournisseurs, régulateurs, et autres parties prenantes.
  • Elle favorise également une communication efficiente sur les enjeux de sécurité alimentaire, permettant de cerner les besoins et aspirations des parties prenantes et d'assurer leur satisfaction.
  • Enfin, la norme ouvre la voie vers de nouveaux marchés et opportunités en levant les barrières techniques au commerce international.

Améliorer l'efficacité de votre gestion de la sécurité alimentaire

  • En vous fournissant un cadre pour structurer, mettre en œuvre, suivre, et améliorer continuellement votre gestion de la sécurité alimentaire, la norme ISO 22000 vous aide à rester à l'affût des évolutions internes et externes.
  • Elle vous permet de contrôler les risques menaçant la sûreté alimentaire en adoptant l'approche HACCP et en mettant en place des actions préventives et correctives adéquates.
  • La norme encourage également une gestion basée sur les processus, en identifiant, analysant, et gérant les processus interdépendants pour atteindre les objectifs de sécurité alimentaire.

Associer la sécurité alimentaire à d'autres pratiques de gestion

  • Compatible avec d'autres normes de l'ISO, comme l'ISO 9001 (qualité), l'ISO 14001 (environnement) et l'ISO 45001 (santé et sécurité au travail), l'ISO 22000 facilite l'intégration avec divers aspects de la gestion.
  • Elle vous permet de fusionner la sécurité alimentaire avec d'autres domaines de gestion, pour constituer un système de gestion intégré.
  • Enfin, l'ISO 22000 vous aide à aligner les politiques et objectifs de la sécurité alimentaire avec la stratégie globale de votre organisation, favorisant l'engagement de la direction et du personnel dans l'amélioration continue du système de gestion de la sécurité alimentaire.

Quels sont les avantages de la mise en place d’un système conforme à la norme ISO 22000 ?

Adopter un système de gestion de la sécurité alimentaire conforme à la norme ISO 22000 apporte des bénéfices significatifs pour votre organisation, notamment :

Protéger la santé des consommateurs et la réputation de votre organisme

  • Contrôler les risques liés à la sécurité alimentaire diminue et élimine les chances de maladies alimentaires, protégeant ainsi la santé des consommateurs et préservant la réputation de votre organisme.
  • Offrir des produits alimentaires sûrs et de qualité solidifie la confiance de vos clients et parties prenantes, vous distinguant ainsi de la concurrence.

Améliorer la performance et la rentabilité de votre organisme

  • Une approche proactive et systématique dans la gestion des risques alimentaires optimise l'utilisation des ressources et réduit les coûts liés aux non-conformités, pertes et gaspillages, tout en augmentant la productivité.
  • L'application d'un cadre structuré pour la planification, mise en œuvre, supervision, révision, et amélioration continue du système de gestion de la sécurité alimentaire augmente son efficacité, qualité, sécurité, encourageant l'innovation et l'amélioration continue.

Faciliter le commerce international et la conformité réglementaire

  • Se conformer à la norme ISO 22000, une norme internationale harmonisée, simplifie les échanges commerciaux internationaux, réduit les obstacles techniques en évitant les redondances d'audits et la complexité documentaire.
  • Respecter les exigences de la norme ISO 22000 garantit la conformité avec les réglementations légales et régulatoires en vigueur dans votre région concernant l'hygiène et la sécurité alimentaires.

Pourquoi la norme ISO 22000 est-elle considérée comme un outil stratégique pour les organisations ?

La norme ISO 22000 transcende le cadre d’une simple norme technique pour la sécurité alimentaire. Elle s’érige en outil stratégique majeur, permettant aux entreprises d’améliorer leur positionnement sur le marché international, d'augmenter leur compétitivité et leur efficacité, tout en faisant face aux défis sociétaux et environnementaux. Voici pourquoi la norme ISO 22000 est considérée comme un avantage stratégique pour les organisations :

Elle répond aux besoins et aux attentes des parties intéressées

  • La norme ISO 22000 intègre les attentes des diverses parties prenantes : clients, fournisseurs, organismes de réglementation, consommateurs, employés, et actionnaires.
  • Elle démontre l’engagement des organisations envers la sécurité alimentaire, consolidant ainsi la confiance et la satisfaction de leurs parties prenantes.
  • Elle encourage la communication et la collaboration parmi les parties prenantes grâce à un langage et des principes communs autour de la sécurité alimentaire.

Elle s'inscrit dans une démarche d'amélioration continue

  • La norme ISO 22000 s’aligne sur le cycle PDCA (Plan-Do-Check-Act) pour l'amélioration continue.
  • Elle incite à une évaluation régulière du système de gestion de la sécurité alimentaire, à la recherche d’améliorations, et à l’application de mesures correctives et préventives.
  • Elle stimule l’innovation et l’adaptation aux changements, qu'ils soient d’origine technologique, issus des nouvelles demandes des parties prenantes, ou liés aux changements réglementaires.

Elle est compatible et intégrable avec d'autres normes de management

  • Compatibilité de structure avec d’autres normes de gestion de l’ISO, telles que l'ISO 9001 (qualité), l'ISO 14001 (environnement) ou l'ISO 45001 (santé et sécurité au travail).
  • Elle favorise la création d’un système de management intégré, combinant sécurité alimentaire et autres aspects du management, pour une approche globale.
  • Elle contribue à l’alignement des politiques et objectifs de sécurité alimentaire avec la stratégie générale de l’entreprise, impliquant direction et personnel dans la démarche d’amélioration.

Quelle est la différence entre la norme ISO 22000 et la certification ISO 22000 ?

La norme ISO 22000 pose les exigences pour un système de gestion de la sécurité des denrées alimentaires à l'échelle internationale. En revanche, la certification ISO 22000 atteste de la conformité à cette norme et est délivrée par un organisme tiers indépendant.

La norme ISO 22000 est volontaire, la certification ISO 22000 est facultative

  • La norme ISO 22000 est élaborée par consensus entre experts, industriels, consommateurs, et bien d’autres. Elle n'est pas obligatoire, mais volontaire.
  • Obtenir la certification ISO 22000 est une démarche volontaire, non imposée par loi. Elle vise à reconnaître officiellement la gestion de la sécurité alimentaire de l'organisme.

La norme ISO 22000 est applicable à tous les organismes de la filière agroalimentaire, la certification ISO 22000 est adaptée à chaque secteur d'activité

  • Peu importe leur taille ou le type de produits, tous les acteurs de la filière agroalimentaire peuvent appliquer la norme ISO 22000. Elle se focalise sur la sécurité alimentaire sans aborder la qualité nutritionnelle ou la responsabilité sociale.
  • Contrairement à la norme, la certification ISO 22000 prend en compte les caractéristiques spécifiques de chaque secteur d'activité en intégrant des Programmes de Prérequis (PRP) propres à chacun, comme la fabrication ou la distribution.

La norme ISO 22000 est reconnue internationalement, la certification ISO 22000 est validée par les parties prenantes

  • L'Organisation internationale de normalisation (ISO) assure que la norme ISO 22000 est reconnue partout dans le monde.
  • La certification ISO 22000 gagne sa reconnaissance auprès des clients, fournisseurs, autorités de régulation grâce à l'accréditation de l'organisme certificateur par un membre signataire de l'International Accreditation Forum (IAF).

Quelle est la différence entre la norme ISO 22000 et la norme FSSC 22000 ?

Les normes ISO 22000 et FSSC 22000 sont toutes deux des standards internationaux définissant des exigences pour les systèmes de management de la sécurité des denrées alimentaires. Elles jouent un rôle crucial en assurant la qualité et la sécurité des aliments à travers le monde. Néanmoins, malgré leur objectif commun, ces deux normes présentent des différences significatives que nous allons explorer.

La norme FSSC 22000 est reconnue par la GFSI, contrairement à la norme ISO 22000

  • La Global Food Safety Initiative (GFSI), une initiative mondiale cherchant à unifier les normes de sécurité alimentaire, reconnaît la norme FSSC 22000. Cette reconnaissance vise à encourager les acteurs du secteur agroalimentaire à adopter des normes de sécurité cohérentes et rigoureuses.
  • En revanche, la norme ISO 22000 n'est pas reconnue par la GFSI, car elle est jugée trop générique et moins adaptée aux spécificités sectorielles.

La norme FSSC 22000, plus détaillée et complète que la norme ISO 22000

  • En plus de reposer sur la base solide de l'ISO 22000, la norme FSSC 22000 intègre des exigences supplémentaires et des Programmes Préalables (PRP) conçus spécifiquement pour chaque secteur, comme la fabrication, le transport et la distribution. Ces ajouts confèrent une plus grande précision et pertinence à la norme.
  • L'ISO 22000, pour sa part, mise sur une approche plus générale et flexible, sans imposer de PRP spécifiques, se référant plutôt aux normes ou aux bonnes pratiques sectorielles existantes.

La norme FSSC 22000 favorise les grandes entreprises, tandis que l'ISO 22000 se prête mieux aux PME

  • Destinée aux grandes structures, la norme FSSC 22000 répond parfaitement aux exigences de la GFSI, des clients et des partenaires commerciaux. Elle convient aux entreprises disposant des ressources pour développer un système complet de gestion de la sécurité alimentaire.
  • À l'inverse, l'ISO 22000 est plus accessible pour les petites et moyennes entreprises recherchant une norme flexible, adaptable à leur contexte et besoins. Elle offre une reconnaissance internationale sans nécessiter une certification GFSI.

La procédure classique

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

1

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

2

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

3