Certification BRCGS Produits de consommation : Produits certifiés

La certification BRCGS pour les produits de consommation offre une assurance essentielle en matière de sécurité et de qualité dans divers secteurs tels que les textiles, les cosmétiques et les produits électriques. Reconnue à l'échelle internationale, cette norme joue un rôle crucial pour les entreprises désireuses de se démarquer sur le marché mondial, en garantissant la satisfaction des clients et en ouvrant la voie à de nouvelles opportunités.

Qu'est-ce que la certification BRCGS Produits de consommation ?

L’abréviation BRCGS, qui signifie "Brand Reputation through Compliance of Global Standards", garantit la réputation de la marque grâce à la conformité aux normes internationales. La certification BRCGS Produits de consommation est une norme reconnue à l’échelle internationale qui assure la sécurité, la qualité et la conformité des produits de consommation conformément aux exigences légales.

Destinée à divers secteurs d’activité, cette norme concerne les entreprises qui produisent ou gèrent des produits non alimentaires comme les textiles, les cosmétiques, les jouets, les produits électriques, et plus encore. Elle prend aussi en compte les matériaux d’emballage, ainsi que les produits alimentaires destinés aux secteurs de l'hôtellerie et de la restauration.

La certification est hautement estimée par les grands distributeurs internationaux, qui demandent à leurs fournisseurs de répondre à des normes élevées pour garantir la sûreté et la qualité des produits. Pour les entreprises certifiées, cela se traduit par un avantage concurrentiel significatif, l’amélioration de leur image de marque, la fidélisation de la clientèle, et l’ouverture vers de nouveaux marchés.

La certification BRCGS repose sur un système de gestion dédié à la sécurité et à la qualité des produits, comprenant plusieurs éléments clefs :

  • La responsabilité et l’engagement de la direction
  • L’analyse approfondie des risques et des opportunités
  • La planification et le développement soignés des produits
  • Une gestion rigoureuse des fournisseurs et des sous-traitants
  • Le contrôle strict des processus de production et de distribution
  • La traçabilité complète et une gestion efficace des incidents
  • Une démarche d’amélioration continue et un processus de révision par la direction. La certification est accordée par des entités d'accréditation après une série d’audits approfondis sur site pour assurer le respect intégral des critères de la norme. Le niveau de performance des entreprises certifiées est déterminé grâce à un système de notation, qui influence la fréquence et le type d’audits de suivi nécessaires.

Quels sont les organismes qui proposent la certification BRCGS Produits de consommation ?

La certification BRCGS pour produits de consommation est attribuée par des entités de certification accréditées. Ces organisations sont habilitées à mener des audits conformément aux normes BRCGS et doivent satisfaire à des exigences strictes en matière de compétence, d'impartialité et de qualité. Elles sont périodiquement évaluées par le BRCGS pour garantir leur conformité.

Comment choisir son organisme de certification ?

Il est crucial de choisir judicieusement son organisme de certification BRCGS pour produits de consommation. Lors de cette sélection, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  • La renommée et la réputation de l'organisme dans le secteur
  • La proximité géographique et la disponibilité des auditeurs
  • L'expertise et l'expérience des auditeurs dans votre domaine d'activité
  • La capacité à jumeler la certification BRCGS avec d'autres normes ou référentiels
  • Les coûts et le temps requis pour obtenir la certification
  • La qualité du service client et l'accompagnement post-certification

Quelques exemples d'organismes de certification BRCGS Produits de consommation ?

Pour mieux orienter votre choix, voici quelques organismes de certification reconnus offrant la certification BRCGS Produits de consommation, accompagnés de leurs atouts :

  • DQS France : cet organisme international, présent dans plus de 100 pays, est spécialisé dans les produits de soins personnels, les articles ménagers et les biens de consommation courante. Il est réputé pour son orientation client, son réseau mondial de contacts et ses auditeurs chevronnés.
  • Bureau Veritas : leader en inspection, certification et services d'essais, Bureau Veritas dessert plus de 400 000 clients dans 140 pays. Il fournit la certification BRCGS pour produits de consommation, ainsi que d'autres normes de sécurité et de qualité telles que l'IFS ou l'ISO 22000, et est connu pour sa grande crédibilité et transparence.
  • DNV : cette entité de certification indépendante est active dans plus de 100 pays et compte sur un réseau de plus de 12 000 spécialistes. Elle propose la certification BRCGS, en plus de services en gestion des risques, durabilité et innovation, se distinguant par sa rigueur, son intégrité et son engagement.
  • Kiwa : organisé européen d’envergure, Kiwa opère dans plus de 40 pays et emploie plus de 4 000 personnes. Offrant la certification BRCGS pour produits de consommation, il offre également d’autres certifications dans les secteurs de l'agroalimentaire, de l'environnement, ainsi que la santé et la sécurité, se démarquant par sa flexibilité, sa réactivité et sa proximité.

Quelles sont les exigences spécifiques de la certification BRCGS Produits de consommation pour mon secteur d’activité ?

La certification BRCGS s'adresse à divers secteurs produisant ou manipulant des produits non alimentaires, tels que les textiles, les cosmétiques, les jouets, ou les produits électriques. Elle englobe aussi bien les matériaux d'emballage que les produits alimentaires destinés aux secteurs de l'hôtellerie et de la restauration.

Cette norme se divise en deux catégories, basées sur le niveau de risque des produits concernés :

Groupe 1 : Produits de soins personnels et produits ménagers

Cette catégorie inclut les cosmétiques, les produits d'hygiène, les médicaments, et d'autres similaires. Ces produits, ayant un contact direct avec la peau ou les muqueuses, doivent respecter des normes d'hygiène strictes. Les exigences pour ce groupe comprennent :

  • Contrôle des contaminants microbiologiques, chimiques et physiques
  • Respect des lois en vigueur concernant l'étiquetage, la composition, la sécurité, et la traçabilité
  • Gestion des allergènes, toxines, substances interdites ou limitées, et matériaux recyclés
  • Validation des processus de nettoyage, désinfection, stérilisation, et conservation
  • Contrôle de l'efficacité et la stabilité des produits

Groupe 2 : Marchandises générales

Incluant les produits électroniques, les jouets, les meubles, et bien d'autres, cette catégorie met l'accent sur la sécurité et la qualité pour prévenir les risques d'accidents. Les exigences pour ce groupe incluent :

  • Gestion des risques liés à la conception, fabrication, transport, et utilisation
  • Conformité avec les normes et réglementations de sécurité, performance, compatibilité, et durabilité
  • Gestion des matériaux dangereux, substances restrictives, et matériaux recyclés
  • Validation des procédés de fabrication, contrôle, tests, et réparation
  • Vérification de la fiabilité et fonctionnalité des produits

Si vous cherchez à respecter les critères spécifiques de la certification BRCGS pour votre secteur, l'aide de partenaires spécialisés pourrait s'avérer bénéfique. Avec notre entreprise Yvea, nous proposons des partenaires pouvant répondre à vos besoins par des solutions sur mesure, incluant conseils, formations, audits, et certifications, selon vos besoins et budget.

En collaborant avec des organismes de certification reconnus à un tarif compétitif (que nous avons négociés avec eux).

Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir une certification BRCGS Produits de consommation ?

Pour obtenir la certification BRCGS Produits de consommation, une entreprise doit s'engager dans un processus rigoureux mais réalisable, qui inclut la préparation, la planification et un engagement dédié. Voici les étapes essentielles à suivre pour décrocher cette certification :

Etape 1 : Télécharger la norme et les lignes directrices d'interprétation

Commencez par obtenir la norme BRCGS Produits de consommation et les lignes directrices d'interprétation. Elles sont disponibles sur le site de BRCGS ou de votre organisme de certification. Ces documents fournissent les critères pour obtenir la certification ainsi que des clarifications et des exemples pour aider à leur compréhension et application.

Etape 2 : Réaliser une auto-évaluation

Ensuite, effectuez une auto-évaluation pour évaluer le niveau de conformité de votre entreprise par rapport aux exigences de la norme. Utilisez un outil d'auto-évaluation offert par BRCGS, votre organisme de certification, ou un outil que vous avez développé en interne. Cela vous aidera à identifier vos forces, les domaines à améliorer et les actions correctives nécessaires pour répondre aux exigences.

Etape 3 : Se former et se faire accompagner

La formation et l'assistance sont cruciales pour renforcer les compétences et les connaissances nécessaires à la mise en œuvre et au maintien d'un système de gestion de qualité et de sécurité des produits qui sont conformes à la norme. Vous avez donc plusieurs options :

  • Participer à des formations en ligne ou en présentiel proposées par BRCGS ou des partenaires de formation, couvrant les principes, critères et meilleures pratiques de la norme.
  • Organiser des formations internes par votre entreprise ou avec l'aide d'un consultant externe, adaptées à vos besoins spécifiques.
  • Effectuer des audits blancs par vous-même ou grâce à un consultant externe pour simuler un audit de certification et vérifier la préparation de votre entreprise.

Etape 4 : Choisir un organisme de certification et planifier l'audit

Enfin, sélectionnez un organisme de certification accrédité par BRCGS. Votre choix doit se baser sur la réputation, la proximité, la spécialisation, la flexibilité, les coûts et la qualité du service client de l'organisme. Planifiez l'audit en tenant compte de votre calendrier et de la disponibilité de l'auditeur.

Etape 5 : Réaliser l'audit de certification

La cinquième étape du processus consiste en la réalisation d'un audit de certification. Cela implique une évaluation approfondie sur le site de l'entreprise pour vérifier le respect par son système de gestion de la sécurité et la qualité des produits des exigences spécifiées par la norme concernée. L'audit suit un plan préalablement défini par l'auditeur et couvre plusieurs activités clés :

  • La réunion d'ouverture introduit l'auditeur et l'entreprise, clarifie le périmètre et les objectifs de l'audit, ainsi que la méthodologie et l'agenda.
  • La revue documentaire évalue la conformité de la documentation du système de gestion, incluant le manuel, les procédures et les enregistrements.
  • La visite des locaux examine la conformité des infrastructures, équipements, produits et processus.
  • Les entretiens avec le personnel permettent de contrôler la conformité des pratiques, compétences et responsabilités.
  • La réunion de clôture partage les résultats de l'audit, mettant en lumière les forces, les faiblesses, les non-conformités, et offrant des recommandations ainsi que les prochaines étapes.

Etape 6 : Obtenir le certificat et le rapport d'audit

La sixième étape est l'obtention du certificat et du rapport d'audit, remis par l'organisme de certification à la suite de l'audit. Le certificat prouve la conformité de l'entreprise aux exigences de la norme BRCGS pour les Produits de consommation, précisant la date de validité, le domaine d'application, le site audité, le groupe de produits concerné et le score atteint.

Le rapport d'audit, quant à lui, contient les détails des observations, preuves, non-conformités découverte lors de l'audit ainsi que les actions correctives envisagées et les pistes d'amélioration.

Combien coute une certification BRCGS Produits de consommation ?

Le prix de la certification BRCGS pour les Produits de consommation fluctue selon divers facteurs, incluant la taille et la nature de l'entreprise, la catégorie de produits, le degré de risque, le nombre de sites à examiner, ainsi que la durée et la fréquence des audits. D'autres éléments comme le choix de l'organisme de certification jouent également un rôle. Il n'y a pas de tarif fixe pour cette certification, mais il est possible d'obtenir un devis sur mesure auprès des organismes de certification agréés.

Voici les principaux composants du coût d’une certification BRCGS Produits de consommation :

  • L'achat de la norme et des guidelines d'interprétation, disponibles via le site BRCGS ou celui de l'organisme de certification choisi.
  • Les frais de formation et de coaching, assurés par BRCGS, l'organisme de certification, un consultant indépendant, ou en interne par l'entreprise.
  • Les coûts des audits de certification, calculés selon le temps passé sur site, les frais de déplacement et d'hébergement de l'auditeur, le nombre d'auditeurs requis, etc.
  • Les frais associés au certificat et au rapport d'audit, émis par l'organisme de certification suite à l'audit.
  • Le prix des audits de suivi, nécessaires à intervalles réguliers en fonction des résultats de l'audit initial, et facturés sur la même base que l'audit de certification.

Le coût total d'une certification BRCGS Produits de consommation peut s'échelonner de quelques milliers à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Cet investissement initial peut s’avérer très avantageux, offrant des retours comme la satisfaction client par l’amélioration de l’image de marque, une meilleure fidélisation, l’accès à de nouveaux marchés, des coûts de non-conformité réduite et une performance améliorée.

Combien de temps faut-il pour obtenir une certification BRCGS Produits de consommation ?

La durée d'obtention d'une certification BRCGS Produits de consommation dépend de plusieurs facteurs propres à chaque entreprise, allant généralement de 6 à 12 mois du début à la fin du processus. Les éléments clés incluent :

  • Taille et complexité de l'entreprise : Les grandes entreprises avec des structures complexes nécessitent plus de temps pour développer et réviser leurs systèmes de gestion de la qualité et de la sécurité.
  • Niveau de préparation du système de gestion : Un système bien établi et conforme aux normes réduit le temps d'évaluation et de certification.
  • Nombre et gravité des non-conformités : Des non-conformités nombreuses ou graves rallongent le processus le temps de les adresser correctement.
  • Disponibilité des parties prenantes : Une coopération et une disponibilité élevées de toutes les parties accélèrent le processus.
  • Organisme de certification : Un choix judicieux et une bonne planification avec l'organisme facilitent l'obtention d'une date d'audit adéquate.

Pour accélérer ce processus, voici des recommandations :

  • Impliquer activement la direction et le personnel, clarifier les objectifs, mobiliser les ressources.
  • Se former et obtenir du soutien, soit par BRCGS, un organisme de certification, un consultant externe ou un partenaire certifié.
  • Préparer efficacement l'audit : s'auto-évaluer, réaliser des audits préliminaires, revoir la documentation, et préparer les justificatifs nécessaires.
  • Adresser rapidement les non-conformités avec des mesures correctives pertinentes et une documentation appropriée pour les auditeurs.
  • Respecter les exigences et le calendrier de l'audit, collaborer avec l'auditeur et fournir les informations requises.

Y-a-t-il un renouvellement à faire concernant la certification BRCGS Produits de consommation ?

La certification BRCGS pour les produits de consommation n'est pas permanente. Pour maintenir sa validité et garantir un niveau de performance optimal, elle nécessite un renouvellement périodique. Ce processus comprend des audits réguliers qui évaluent si les entreprises respectent toujours les critères de la norme BRCGS, tout en encourageant une amélioration continue.

Les audits de suivi, nécessaires pour le renouvellement, varient selon la grade obtenue lors de l'audit initial (A, B, C ou D). Voici un guide simplifié pour le renouvellement basé sur la note :

  • Note A : Un audit de suivi doit être réalisé chaque année. L’entreprise a le choix entre un audit annoncé ou non. Pour un audit non annoncé, l'entreprise sera informée d'une fenêtre de deux mois durant laquelle l'audit aura lieu, sans connaître la date précise.
  • Note B : Un audit annuel est requis et celui-ci doit être annoncé, permettant à l'entreprise de connaître la date exacte à l'avance.
  • Note C : Deux audits par an sont nécessaires, tous deux annoncés. Le premier doit se dérouler dans les six mois suivant l'audit initial, et le second, dans les six mois suivant le premier.
  • Note D : L'entreprise perd sa certification et doit se soumettre à un nouvel audit de certification, annoncé, qui doit avoir lieu dans les six mois suivant l'audit initial.

Pour faciliter le processus de renouvellement, voici quelques recommandations :

  • Préparez-vous aux audits en révisant et en améliorant votre système de gestion de la qualité et de la sécurité, en traitant les non-conformités détectées, et en rassemblant les documents nécessaires.
  • Travaillez en collaboration étroite avec l'auditeur, en respectant les dates programmées, en partageant les informations requises et en facilitant l'accès à votre établissement.
  • Appliquez méticuleusement le plan d'action en mettant en œuvre les mesures correctives et préventives recommandées, en communiquant sur les progrès réalisés et, si besoin, en demandant un audit supplémentaire.
  • Améliorez vos compétences et celles de votre équipe grâce à la formation et au soutien offerts par BRCGS, votre organisme de certification, des consultants externes ou des partenaires spécialisés .

La procédure classique

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

1

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

2

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

3

Voir également