Certification BRCGS Emballage : Conformité de la production des emballages

Les emballages sont essentiels pour protéger, conserver et valoriser les produits, exigeant des normes strictes de qualité et de sécurité. La certification BRCGS pour les emballages, approuvée par la GFSI, garantit le respect des normes de qualité, d'hygiène et de sécurité, renforçant ainsi la confiance des clients et des consommateurs.

Qu'est-ce que la certification BRCGS Emballage ?

La certification BRCGS Emballage représente une norme internationale édictant les critères de qualité et de sécurité pour les fabricants d'emballages et de matériaux d'emballage.

Faisant parti du BRCGS signifie "Brand Reputation through Compliance of Global Standards" (ce qui se traduit par la réputation de la marque grâce au respect des normes internationales) et élaborée par le British Retail Consortium (BRC), un groupement de grandes enseignes commerciales britanniques, cette certification est également reconnue par la Global Food Safety Initiative (GFSI), une entité mondiale dédiée à l'amélioration de la sécurité des denrées alimentaires.

Cette certification est universelle et concerne tous les genres d'emballages, utilisés aussi bien pour les produits alimentaires que non alimentaires. Elle englobe une variété de matériaux comme le plastique, le papier, le métal, le verre ou encore le bois. Les fabricants produisant directement à partir de matières premières ou ceux qui distribuent les emballages à l’état brut ou après modification, sont tous concernés.

L'ambition de la certification BRCGS Emballage est d'assurer la conformité des emballages et des matériaux associés aux standards légaux, réglementaires et aux exigences spécifiques des clients, dans un souci constant de qualité, d'hygiène et de sécurité. Elle vise également à solidifier la confiance et la clarté parmi les acteurs de la chaîne d'approvisionnement tout en minimisant les risques de contamination, de fraude ou de non-respect des normes.

Quels sont les organismes qui proposent la certification BRCGS Emballage ?

La certification BRCGS Emballage nécessite l'intervention d'un organisme de certification accrédité par le BRC, l'entité à l'origine de cette norme. Il y a divers organismes de certification disponibles, variant selon le pays, le secteur d'activité et le type d'emballage ou de matériaux d'emballage. Ci-dessous se trouvent quelques exemples d'organismes offrant la certification BRCGS Emballage :

SGS

En tant que leader mondial dans le domaine de l'inspection, du contrôle, de l'analyse et de la certification, SGS offre la certification BRCGS Emballage pour une gamme complète d'emballages et de matériaux, que ces derniers soient destinés à des produits alimentaires ou autres. SGS soutient les fabricants dans l'élaboration de systèmes de gestion pour assurer la sécurité, l'hygiène et la qualité.

LNE

Organisme français spécialisé dans la certification, les essais, la métrologie et la formation, le LNE propose cette certification pour les emballages alimentaires, cosmétiques, pharmaceutiques et médicaux. Il accompagne les fabricants pour répondre aux exigences réglementaires et clientèles, tout en favorisant l'amélioration de leur performance et compétitivité.

Bureau Veritas

Bureau Veritas, une entité reconnue internationalement dans le domaine de la certification, de l'inspection, de l'audit et du conseil, met à disposition la certification BRCGS Emballage pour tous les secteurs, qu'ils concernent des produits alimentaires ou non. Il aide les fabricants à contrôler les risques sanitaires, environnementaux et sociaux, contribuant ainsi à valoriser leur marque.

Quelles sont les exigences spécifiques de la certification BRCGS Emballage pour mon secteur d’activité ?

La certification BRCGS Emballage repose sur un cadre bien défini divisé en cinq segments essentiels : gestion de la qualité, analyse des risques, exigences opérationnelles, spécifications produit et processus. Ce cadre s'applique universellement à tous les domaines nécessitant l'usage d'emballages, qu'ils soient destinés au secteur alimentaire ou non.

Néanmoins, selon le type d'emballage que vous produisez ou fournissez, des exigences complémentaires peuvent s'appliquer. Ces spécifications détaillées se trouvent dans des annexes annexées au référentiel de base, couvrant actuellement six catégories spécifiques :

Annexe 1 : Emballages en contact avec les produits alimentaires

Concerne tous les emballages prévus pour être en contact direct ou indirect avec les aliments. Cette section détaille les normes de conformité, traçabilité, migration, odeur et goût, composition, et étiquetage spécifique à ces matériaux.

Annexe 2 : Emballages en contact avec les produits cosmétiques, pharmaceutiques et médicaux

Adressée aux emballages destinés aux produits cosmétiques, pharmaceutiques, et médicaux, cette annexe exige le respect strict de directives concernant la conformité réglementaire, la traçabilité, la migration, les caractéristiques sensorielles, ainsi que la composition et l'étiquetage.

Annexe 3 : Emballages et matériaux d'emballage en verre

Cette catégorie s'attache aux emballages en verre, indépendamment de leur destination. Elle met l'accent sur l'élimination de risques tels que la contamination par des corps étrangers, la gestion des bris de verre, la formation appropriée du personnel et le contrôle des équipements.

Annexe 4 : Emballages et matériaux d'emballage en métal

Cette section s'applique aux emballages métalliques, visant à prévenir la contamination par des corps étrangers métalliques, gérer les incidents de bris, assurer la formation du personnel et la maintenance des équipements.

Annexe 5 : Emballages et matériaux d'emballage en bois

Cette section est destinée aux emballages et matériaux d'emballage fabriqués en bois, sans distinction quant à leur utilisation pour des produits alimentaires ou autres. Elle détaille les normes à suivre pour éviter la présence de corps étrangers, gérer efficacement les incidents de bris de bois, former adéquatement le personnel et procéder à des contrôles réguliers des équipements.

Annexe 6 : Emballages et matériaux d'emballage en papier

Cette partie concerne les emballages et les matériaux d'emballage en papier, qu'ils soient utilisés pour des produits alimentaires ou pas. Elle précise les directives à respecter pour la prévention des corps étrangers, la gestion des déchirures de papier, la formation nécessaire du personnel et l'inspection des équipements. Pour vous informer sur les critères spécifiques de la certification BRCGS Emballage pour votre secteur, référez-vous au référentiel ainsi qu'aux annexes concernées sur le site du BRC.

Vous avez également la possibilité de contacter un organisme de certification agréé par le BRC pour un accompagnement dans votre projet de certification. Yvea vous recommande par le biais de ses partenaires, des organismes fiables offrant des tarifs compétitifs pour la certification BRCGS Emballage. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir une certification BRCGS Emballage ?

Pour décrocher la certification BRCGS Emballage, vous devez suivre un processus structuré. Voici les étapes clés :

Étape 1 : Télécharger le référentiel et les guides d'interprétation

Commencez par télécharger le référentiel et les guides d'interprétation depuis le site du BRC. Ces documents énoncent les critères à respecter pour obtenir la certification. Ils sont essentiels pour comprendre ce qui est attendu de votre part.

Étape 2 : Contacter un organisme de certification accrédité

Choisissez un organisme de certification reconnu par le BRC, en fonction de votre localisation, secteur d'activité et type d'emballage. Vous trouverez une liste d'organismes accrédités sur le site du BRC ou en nous demandant (en contactant Yvea).

Étape 3 : Se former aux exigences de la norme

Il est crucial de se former pour maîtriser les exigences de la norme BRCGS Emballage. Que ce soit en ligne, en présentiel ou au sein de votre entreprise, de nombreuses options sont disponibles via le BRC, un organisme de certification ou un organisme de formation agréé. Vous pouvez également opter pour une formation autonome grâce aux ressources disponibles en ligne.

Étape 4 : Réaliser une auto-évaluation

Procédez à une auto-évaluation pour déterminer dans quelle mesure vous répondez aux exigences de la norme. Utilisez l'outil d'auto-évaluation proposé sur le site du BRC pour identifier vos points forts et vos axes d'amélioration, et élaborez un plan d'action pour adresser les éventuelles non-conformités.

Étape 5 : Planifier et passer l'audit

La dernière marche vers l'obtention de la certification BRCGS Emballage consiste à planifier et réussir l'audit. Ce processus nécessite de s'accorder avec votre organisme de certification sur la date, le lieu et la durée de cet examen crucial. L'audit se déroulera directement sur votre site de production ou de fourniture et inclura trois aspects principaux : l'examen des documents, l'observation des pratiques en cours et des entretiens avec les membres de votre équipe.

L'objectif de l'auditeur est de vérifier que votre entreprise respecte les standards de la norme BRCGS et de repérer toute non-conformité. À l'issue de cette évaluation, vous recevrez un rapport d'audit détaillé et une note reflétant votre niveau de conformité. Une note positive signifie l'attribution de votre certification BRCGS Emballage, valable un an.

Combien coute une certification BRCGS Emballage ?

Le prix de la certification BRCGS Emballage varie en fonction de critères tels que la taille de votre entreprise, le type d'emballage ou de matériaux d'emballage que vous produisez ou fournissez, le niveau de conformité souhaité, l'organisme de certification choisi, ainsi que la localisation de votre entreprise. Il n'y a pas de prix fixe pour obtenir cette certification, cependant, vous pouvez avoir une idée du coût en prenant en compte les aspects suivants :

Le coût de la formation

Se familiariser avec les exigences de la norme BRCGS Emballage à travers une formation est essentiel tant pour réussir l'audit que pour maintenir votre certification. La formation est accessible en ligne, en présentiel ou sur site, selon vos disponibilités et préférences. Le prix de cette formation fluctue en fonction de sa forme, durée, contenu, et du fournisseur. Vous pouvez trouver des formations adaptées sur le site du BRC ou auprès d'organismes de formation ou de certification reconnus.

Le coût de l'audit

L'audit marque l'étape finale avant l'obtention de la certification BRCGS Emballage. Effectué par un auditeur compétent et indépendant, issu d'un organisme de certification agréé par le BRC, le coût de l'audit tient compte de sa durée, sa complexité et son emplacement. Il inclut généralement les frais de déplacement, d'hospitalité et de restauration de l'auditeur, ainsi que les frais liés à la certification et à l'émission du certificat. Il vous est possible de comparer les offres des différents organismes de certification sur le site du BRC qui vous oriente vers des partenaires fiables proposant des tarifs préférentiels pour la certification BRCGS Emballage.

Le coût du maintien de la certification

Conserver votre certification BRCGS Emballage nécessite le respect des exigences de la norme et l'accomplissement d'un audit de renouvellement chaque année. Les dépenses liées au maintien de la certification sont influencées par votre niveau de conformité, le nombre de non-conformités à rectifier, et le prix de l'audit de renouvellement. Vous avez l'opportunité de diminuer ces coûts en optimisant de manière continue votre système de gestion de la qualité, de l'hygiène et de la sécurité, en tenant compte des conseils et outils proposés sur le site du BRC.

Combien de temps faut-il pour obtenir une certification BRCGS Emballage ?

La durée nécessaire pour décrocher une certification BRCGS Emballage varie en fonction de plusieurs éléments clés, comme le degré de préparation, la quantité de sites à examiner, la disponibilité des organismes certificateurs et le délai de traitement du certificat en lui-même. Bien qu'il n'y ait pas de durée précise pour cette certification, vous pouvez estimer le temps requis en prenant en compte les facteurs suivants :

Le temps de préparation

Cette phase englobe le temps alloué à la formation sur les normes requises, l'évaluation en interne, l'élaboration d'un système de gestion de qualité, d'hygiène et de sécurité, ainsi que la résolution de tout écart identifié. La durée de cette étape fluctue selon votre point de départ, votre engagement et votre efficacité. Elle peut s'étendre de quelques semaines à plusieurs mois.

Le temps d'audit

Cette période représente le temps passé par l'auditeur sur votre site de production ou de distribution pour contrôler si vos opérations respectent les normes établies. La durée de l'audit est influencée par la taille et la complexité de votre site, ainsi que par le niveau de conformité visé. Elle peut varier d'une poignée d'heures à plusieurs jours.

Le temps de certification

Ce temps correspond à la période nécessaire à l'organisme de certification pour traiter votre dossier d'audit, valider vos résultats, émettre votre certificat et l'annoncer sur le portail du BRC. Cette durée est fonction de la qualité de votre rapport d'audit, du nombre de non-conformités à rectifier et du volume de travail de l'organisme de certification. Elle peut s'échelonner de quelques jours à quelques semaines.

L'obtention d'une certification BRCGS Emballage peut nécessiter de quelques semaines à plusieurs mois, en fonction des différents éléments mentionnés. Pour accélérer ce processus, il est recommandé de vous préparer minutieusement, de sélectionner un organisme de certification efficace et de corriger rapidement toute non-conformité. Chez Yvea, nous vous aidons dans votre parcours vers la certification BRCGS Emballage en vous offrant les solutions de partenaires réputés. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

Y-a-t-il un renouvellement à faire concernant la certification BRCGS Emballage ?

La validité de la certification BRCGS Emballage est de 12 mois, débutant à la date de votre audit initial ou de renouvellement. Afin de préserver votre certification active, un audit de renouvellement doit être effectué avant que votre certificat actuel n'arrive à expiration. Voici les étapes essentielles pour le renouvellement de votre certification :

La préparation au renouvellement

Commencez par assurer la conformité de votre système de gestion de la qualité, de l'hygiène et de la sécurité avec les standards exigés. Rectifiez toute non-conformité trouvée lors de l'audit précédent. Des outils et conseils pour vous aider dans cette démarche sont disponibles sur le site de BRC.

Le choix de l'organisme de certification

Vous êtes libre de choisir votre organisme de certification, à condition qu'il soit accrédité par le BRC pour conduire les audits et délivrer les certificats BRCGS Emballage. Vous pouvez opter pour continuer avec votre organisme de certification actuel ou en choisir un nouveau si vous le désirez. Comparez les offres sur le site de BRC ou en passant par Yvea en vous proposant ses partenaires avec des tarifs compétitifs.

Le déroulement de l'audit de renouvellement

L'audit de renouvellement se déroule de façon similaire à l'audit initial, mais sans annonce préalable. L'auditeur visite votre site de production ou fourniture pour vérifier la conformité aux critères de la norme, identifie les potentielles non-conformités et vous évalue. Si votre note est satisfaisante, vous recevrez un nouveau certificat BRCGS Emballage, valide pour une nouvelle période de 12 mois.

La procédure classique

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

1

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

2

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

3

Voir également