Certification FSSC 22000 : Food Safety System Certification

Garantir la qualité et la sécurité des produits alimentaires est essentiel pour les professionnels du secteur qui répondent aux normes réglementaires et aux attentes des consommateurs. La FSSC 22000, reconnue par la GFSI, offre une norme internationale basée sur l'ISO 22000, adaptée aux besoins spécifiques de l'industrie alimentaire. Découvrez les avantages et l'importance de la FSSC 22000 pour assurer la sécurité alimentaire.

Qu'est-ce que la certification FSSC 22000 Food Safety System Certification ?

La certification FSSC 22000 représente un standard international basé sur la norme ISO 22000. Cette dernière établit les critères essentiels pour concevoir, appliquer, maintenir et améliorer continuellement un système de gestion de la sécurité alimentaire, ancré dans les principes HACCP (analyse des dangers - points critiques pour leur maîtrise) et une approche processus.

Toutefois, la norme ISO 22000 seule ne peut couvrir toutes les attentes des clients et participants de la chaîne alimentaire. Par conséquent, la certification FSSC 22000 enrichit ces exigences avec des conditions spécifiques à chaque secteur d'activité, explicitées dans des programmes prérequis (PRP).

Ces documents techniques détaillent les pratiques essentielles à adopter pour garantir l'hygiène, la propreté et prévenir la contamination des denrées alimentaires, adaptées au contexte spécifique de chaque entreprise (production, transformation, emballage, etc.).

De surcroît, la certification introduit des critères complémentaires uniques au modèle FSSC 22000, traitant de sujets diversifiés comme la culture de la sécurité alimentaire, la défense contre les fraudes alimentaires, la gestion des prestataires externes, la communication effective avec les autorités réglementaires, la gestion des crises et le processus de certification en lui-même.

Reconnue par l'Initiative mondiale pour la sécurité alimentaire (GFSI) qui réunit des leaders de l'industrie agroalimentaire, la certification FSSC 22000 est une certification alimentaire assurée par un organisme qui évalue la conformité des différents schémas de certification à ses exigences de qualité et de sérieux. Ainsi, obtenir la certification FSSC 22000 permet aux entreprises du secteur alimentaire de démontrer leur engagement profond pour la sécurité alimentaire à leurs clients, fournisseurs, partenaires et régulateurs.

Quels sont les organismes qui proposent la certification FSSC 22000 ?

La certification FSSC 22000 est un cadre international de certification supervisé par la Fondation FSSC, une entité néerlandaise à but non lucratif. Cette fondation assure le développement, la maintenance et l'amélioration de ce schéma de certification, en plus de veiller sur son intégrité et sa reconnaissance mondiale.

Les entreprises alimentaires désireuses d'obtenir cette certification doivent faire appel à un organisme de certification (OC) accrédité et licencié par la Fondation FSSC. À ce jour, 134 OC dans le monde ont l'autorisation de délivrer la certification FSSC 22000. Ils sont régulièrement évalués et contrôlés par des organismes d'accréditation, membres du Forum international d'accréditation (IAF), suivant les standards ISO/IEC 17011 et ISO/TS 22003.

Les entreprises doivent choisir un OC fiable, impartial, et disposant d'auditeurs experts dans leur domaine d'activité spécifique. Ces OC fournissent habituellement des services diversifiés comme l'accompagnement, la formation, l'audit, et la certification, adaptés aux besoins spécifiques des entreprises. Ils adhèrent en outre aux exigences et règlementations du schéma FSSC 22000, ainsi qu'aux décisions du Conseil des parties prenantes de la Fondation FSSC.

Comment choisir un organisme de certification FSSC 22000 ?

Pour sélectionner un OC pour votre certification FSSC 22000, suivez ces recommandations :

  • Consultez le registre public de qualité (QPR) de la Fondation FSSC qui liste tous les OC autorisés et entreprises certifiées.
  • Examinez la portée d'accréditation de l'OC pour vérifier sa compétence dans votre secteur d'activité et votre pays.
  • Comparez les offres et tarifs en considérant les critères de qualité, de fiabilité, de flexibilité, et de proximité.
  • Recherchez des références ou des témoignages d'autres entreprises collaborant avec l'OC pour évaluer sa réputation et professionnalisme.
  • Contactez directement l'OC pour recevoir un devis personnalisé et discuter d'un plan d'audit adapté à vos besoins.
  • Ou bien demandez à Yvea de vous accompagner en vous proposant ses partenaires.

Quelles sont les exigences spécifiques de la certification FSSC 22000 pour mon secteur d’activité ?

La certification FSSC 22000 couvre une diversité de secteurs au sein de la chaîne alimentaire, chacun classé en catégories en fonction de son type de produits, de services ou d'activités. Pour chaque catégorie, des exigences spécifiques en termes de programmes prérequis (PRP) doivent être observées, en plus de celles stipulées par la norme ISO 22000 et les compléments du schéma FSSC 22000.

Les PRP jouent un rôle crucial en garantissant des pratiques d’hygiène rigoureuses et en prévenant la contamination des produits alimentaires, des aliments pour animaux ou des emballages alimentaires.

Catégories de la chaîne alimentaire et exigences spécifiques

Voici un aperçu des différentes catégories de la chaîne alimentaire et de leurs exigences spécifiques :

  • Catégorie A : Élevage d'animaux
  • Catégorie C : Fabrication de produits alimentaires
  • Catégorie D : Production d'aliments pour animaux
  • Catégorie E : Restauration
  • Catégorie F : Commerce de gros et de détail
  • Catégorie G : Transport et stockage
  • Catégorie I : Production d'emballages alimentaires et de matériaux d'emballage
  • Catégorie K : Production de produits (bio)chimiques

Comment connaître les exigences spécifiques pour mon secteur d'activité ?

Pour identifier les exigences spécifiques à votre secteur, il est conseillé de consulter les documents techniques relatifs aux PRP pour chaque catégorie, accessibles sur le site de la Fondation FSSC ou celui de l'ISO. Une démarche alternative est de contacter un organisme proposant la certification FSSC 22000. Ce dernier sera à même de vous orienter et de vous assister dans l'implémentation des PRP adaptés à votre situation.

Yvea, en tant que partenaire de la Fondation FSSC, vous offre des conditions avantageuses pour l'obtention de la certification FSSC 22000. Contactez-nous pour plus d'informations.

Quelles sont les étapes à suivre pour obtenir la certification FSSC 22000 ?

Obtenir la certification FSSC 22000 exige un engagement sérieux ainsi qu'une préparation minutieuse de la part de la direction et de l'équipe de l’entreprise. Pour arriver avec succès vers l'obtention de cette certification, il est essentiel de suivre ces étapes clés :

Étape 1 : Analyse des écarts

Cette première étape consiste à comparer le système de gestion de la sécurité alimentaire actuel de l'entreprise aux standards de la norme ISO 22000, aux Programmes Prérequis (PRP) appropriés, et aux critères supplémentaires exigés par le FSSC 22000. Effectuer une analyse des écarts aide à identifier à la fois les forces et les faiblesses du système, ainsi que les mesures correctives nécessaires. Bien que cette analyse puisse être réalisée en interne, faire appel à un consultant externe est également une option envisageable.

Étape 2 : Mise en œuvre du système

La deuxième étape se focalise sur l'application des actions identifiées pendant l'analyse des écarts pour améliorer le système de gestion de la sécurité alimentaire. Elle inclut la mise en place de politiques, d'objectifs, de responsabilités, de procédures, de documentation, de programmes de formation et de vérification, ainsi que l'initiation de processus de communication et d'amélioration continue. Il est nécessaire de documenter cette mise en œuvre et de s'assurer qu'elle est bien communiquée à travers tous les niveaux de l'organisation.

Étape 3 : Audit interne

L'audit interne a pour but d'examiner l'effectivité et la conformité du système de gestion de la sécurité alimentaire avec les exigences de la norme ISO 22000, des PRP applicables et des exigences supplémentaires du FSSC 22000. Cet audit doit être exécuté par des auditeurs qualifiés et indépendants. Leur évaluation se traduit par un rapport d'audit et, si nécessaire, par la mise en évidence de non-conformités qui doivent être adressées dans un plan d'action correctif suivi d'une revue de direction.

Étape 4 : Audit de certification

L'audit de certification est réalisé par un organisme de certification accrédité par la Fondation FSSC. Il se décompose en deux phases : une évaluation des documents pour vérifier la conformité de la documentation du système, suivie d'un audit sur site pour évaluer l'application et l'efficacité du système. Le processus aboutit à un rapport d'audit final et à la décision concernant la certification.

Étape 5 : Maintien de la certification

Pour garder sa certification, une entreprise doit constamment surveiller et améliorer son système de gestion de la sécurité alimentaire. Cela inclut rester au fait des changements législatifs, normatifs, technologiques et répondre aux attentes des clients. La conservation de la certification exige des audits annuels de surveillance effectués par l'organisme de certification, ainsi qu'un audit de renouvellement tous les trois ans.

Il est aussi indispensable de suivre les directives du schéma FSSC 22000, couvrant la communication, la notification, la gestion des changements et le traitement des plaintes.

Combien coute une certification FSSC 22000 ?

Le prix pour obtenir la certification FSSC 22000 varie en fonction de nombreux critères : la taille et le secteur de votre entreprise, le nombre de sites à certifier, leur complexité, l'organisme de certification choisi et la durée nécessaire pour les audits. Comme les tarifs ne sont pas standardisés, voici une approximation des coûts selon différents aspects :

  • Le coût de la licence annuelle, perçu par la Fondation FSSC et transmis à l'entreprise par l'organisme de certification. Ce montant fluctue selon le nombre de sites et le chiffre d'affaires de l'entreprise, allant de 100 à 1000 euros par site annuellement.
  • Le coût de l'audit de certification, directement facturé à l'entreprise par l'organisme de certification. Ce coût tient compte du nombre d'heures d'audit, du tarif horaire de l'auditeur, des frais de déplacement et de la TVA, pouvant osciller de quelques milliers à plusieurs dizaines de milliers d'euros en fonction de la taille et de la complexité de votre entreprise.
  • Les frais relatifs aux audits de surveillance et de renouvellement, habituellement inférieurs à ceux de l'audit initial mais nécessaires annuellement pour conserver la certification.
  • Les dépenses liées à l'implémentation du système de gestion de la sécurité alimentaire, supportées par l'entreprise. Ceci inclut la formation, le conseil, la documentation, l'acquisition d'équipements, les analyses, les actions correctives et l'amélioration continue. Estimer ce coût s'avère difficile car il varie selon le degré de préparation et les exigences spécifiques de l'entreprise.

Pour un devis sur mesure, il est recommandé de contacter plusieurs organismes de certification et de comparer leurs services en termes de qualité, fiabilité, flexibilité et proximité. Mais si vous souhaitez, Yvea est capable de vous accompagner dans le processus de votre certification FSSC 22000 en vous proposant ses partenaires. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Combien de temps faut-il pour obtenir une certification FSSC 22000 ?

Obtenir une certification FSSC 22000 varie en fonction de plusieurs critères : l'état actuel du système de management de la sécurité alimentaire de l'entreprise, le nombre et la complexité des lieux à examiner, ainsi que l'accès aux ressources nécessaires. La durée pour l'obtention de cette certification n'est pas fixe, mais voici quelques points clés pour vous aider à l'estimer :

Temps de préparation : Cette phase s'étend depuis la décision de poursuivre la certification jusqu'au début de l'audit. Elle peut durer de quelques mois à quelques années, dépendant de la conformité initiale et des efforts requis pour améliorer le système de management de la sécurité alimentaire.

Temps d'audit : Il se réfère à la durée nécessaire pour mener à bien l'audit de certification par l'entité de certification. Varie selon la taille de l'entreprise, son secteur, le nombre d'emplacements, et leur complexité, ainsi que le type d'audit (en personne, à distance, ou combiné). Cette période peut s'étaler de quelques jours à plusieurs semaines.

Temps de clôture : Désigne le temps entre la fin de l'audit et la remise du certificat FSSC 22000. Cette durée est influencée par le nombre et le type de non-conformités trouvées et la vitesse de mise en œuvre des corrections nécessaires. Selon la norme FSSC 22000, cette étape ne doit pas excéder 28 jours civiques après le dernier jour de l'audit.

Pour faciliter et accélérer le processus d'obtention de la certification FSSC 22000, il est recommandé de s'appuyer sur un organisme de certification offrant des services de conseil, formation, audit, et des certifications alignées aux besoins et objectifs de votre entreprise. Yvea est présent pour vous aider à obtenir votre certification FSSC 22000. N'hésitez pas à nous contacter pour obtenir des informations.

Y-a-t-il un renouvellement à faire concernant la certification FSSC 22000 ?

Le maintien de la certification FSSC 22000 requiert un processus de renouvellement périodique essentiel à sa validité et efficacité. Pour renouveler cette certification, il faut considérer plusieurs éléments clés :

  • La mise à jour de la licence annuelle, gérée et facturée par la Fondation FSSC à l'organisme de certification. Cette dépense est ensuite transférée à l'entreprise. Grâce à cette licence, l'entreprise est inscrite dans le registre public de qualité de la Fondation FSSC, où figurent toutes les entités certifiées FSSC 22000.
  • La réalisation d'un audit de certification de renouvellement par l'organisme de certification, qui doit avoir lieu une fois tous les trois ans à partir de la date d'obtention du premier certificat. Cet audit a pour but de confirmer que le système de gestion de la sécurité alimentaire de l'entreprise est toujours conforme aux exigences de la norme ISO 22000, des programmes de prérequis (PRP) pertinents, des exigences supplémentaires du schéma FSSC 22000, et des dernières évolutions du schéma et de la réglementation.
  • L'actualisation du certificat FSSC 22000, émise par l'organisme de certification, confirme la réussite de l'audit de renouvellement par l'entreprise. Ce certificat actualisé assure à l'entreprise la poursuite de la reconnaissance du schéma FSSC 22000 par l'Initiative mondiale pour la sécurité alimentaire (GFSI) et par les acteurs de la chaîne alimentaire.

Pour faciliter le processus de renouvellement de la certification FSSC 22000, il est recommandé de se tourner vers un organisme de certification offrant un accompagnement complet incluant conseils, formation, audits et services de certification adaptés à vos besoins et ambitions.

Quelle est la différence entre la certification FSSC 22000 et la norme FSSC 22000 ?

Il est fréquent de confondre la certification FSSC 22000 avec la norme FSSC 22000, bien que ces deux concepts soient distincts tout en étant étroitement liés. Voici leurs principales différences :

La certification FSSC 22000

La certification FSSC 22000 est une reconnaissance internationale confirmant que les entreprises du secteur alimentaire respectent les exigences stipulées par la norme ISO 22000, les programmes prérequis (PRP) et les requis supplémentaires du schéma FSSC 22000 pour la gestion de la sécurité des aliments. Pour obtenir cette certification, l'entreprise doit passer avec succès des audits, à la fois documentaires et sur site, réalisés par un organisme de certification accrédité par la Fondation FSSC.

Cette certification est approuvée tant par l'Initiative mondiale pour la sécurité alimentaire (GFSI) que par les acteurs majeurs de la chaîne alimentaire.

La norme FSSC 22000

La norme FSSC 22000 est un cadre technique définissant les règles et exigences nécessaires au schéma de certification FSSC 22000. Élaborée et constamment mise à jour par la Fondation FSSC en collaboration avec les principaux acteurs du domaine. Y compris les organismes de certification, d’accréditation, les entreprises déjà certifiées, les experts techniques, et les représentants du secteur agroalimentaire.

Cette norme est accessible gratuitement sur le site de la Fondation FSSC.

La relation entre la certification FSSC 22000 et la norme FSSC 22000

La corrélation entre ces deux éléments s’établit comme suit :

La norme FSSC 22000 constitue le fondement sur lequel repose le processus de certification FSSC 22000. Elle stipule les règles et critères que les entreprises et les organismes de certification doivent respecter pour acquérir et conserver la certification FSSC 22000.

En obtenir la certification démontre l'adhésion d'une entreprise aux directives de la norme FSSC 22000, attestant ainsi de la mise en œuvre et du maintien efficace d'un système de gestion de la sécurité alimentaire conforme auxdites exigences.

En conclusion, la certification FSSC 22000 est concrètement l’aboutissement de l'application rigoureuse de la norme FSSC 22000 par une entreprise.

Quelle est la différence entre la certification FSSC 22000 et la certification ISO 22000 ?

La certification FSSC 22000 et la certification ISO 22000 représentent deux approches de certification internationales pour renforcer la sécurité alimentaire au sein des entreprises alimentaires. Bien qu'elles aient une fondation commune, la norme ISO 22000, qui établit les critères essentiels pour les systèmes de gestion de la sécurité des denrées alimentaires, elles se distinguent nettement l'une de l'autre.

La certification FSSC 22000

Ciblant spécifiquement les producteurs et fabricants de produits d'origine animale ou végétale, les produits à longue durée de conservation, les ingrédients alimentaires, les aliments destinés aux animaux, et les emballages alimentaires, la certification FSSC 22000 adopte les standards de la norme ISO 22000 tout en intégrant des exigences spécifiques liées aux différents secteurs.  

Ces exigences sont décrites dans des Programmes Prérequis (PRP) qui définissent les mesures préventives essentielles pour maintenir l'hygiène et éviter la contamination des aliments. La FSSC 22000 inclut également des critères supplémentaires relatifs à la culture de sécurité alimentaire, aux méthodes de défense contre la fraude alimentaire, à la gestion des prestataires externes, à la communication avec les autorités, aux plans d'urgence et au processus de certification.  

Reconnue par l'Initiative mondiale pour la sécurité alimentaire (GFSI), cette certification atteste de l'engagement d'une entreprise dans la réalisation des plus hauts standards de sécurité alimentaire.

La certification ISO 22000

La certification ISO 22000 s'adresse à toutes les entités de la chaîne alimentaire, incluant les producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs, et même les organismes publics. Axée exclusivement sur les principes de la norme ISO 22000, elle se concentre sur les systèmes de gestion de la sécurité alimentaire basés sur l'analyse des dangers (HACCP) et une approche processus.  

Contrairement à la FSSC 22000, elle ne tient pas compte des exigences spécifiques à chaque secteur ni des critères supplémentaires de la FSSC 22000. Bien que non reconnue par la GFSI, elle suit les directives du Codex Alimentarius, qui détermine les standards internationaux pour la sécurité des denrées alimentaires.

La comparaison entre la certification FSSC 22000 et la certification ISO 22000

Les critères de comparaison incluent :

  • La portée : Plus restreinte pour la FSSC 22000, visant des secteurs spécifiques, alors que l'ISO 22000 s'applique à toute entité de la chaîne alimentaire.
  • Les exigences : Plus rigoureuses pour la FSSC 22000, qui combine les standards ISO 22000 avec des critères sectoriels et des exigences supplémentaires.
  • La reconnaissance : Plus étendue pour la FSSC 22000, grâce à la validation de la GFSI et des acteurs de l'industrie alimentaire, alors que l'ISO 22000 est principalement reconnue par le Codex Alimentarius.

La certification FSSC 22000 est idéale pour les entreprises cherchant à répondre aux normes de sécurité alimentaire les plus strictes et largement reconnues, tandis que la certification ISO 22000 convient aux organisations désirant respecter des critères globaux et essentiels de sécurité alimentaire.

La procédure classique

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

1

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

2

Revue documentaire

Voici la liste des documents nécessaires pour l'ouverture du dossier :
Proforma ou facture finale
Fiche descriptive pour chaque code de nomenclature
Rapports de test ou certificats d'analyse pour chaque code de nomenclature
Certificat de qualité ISO 9001 ou équivalent
Déclaration d'importation à demander à votre acheteur (selon la destination)

3

Voir également